Livres

Ces 150 pages d'entretiens entre Bruno Giner et François Porcile, retracent l'itinéraire et le parcours du compositeur. Au fil de ces dialogues complices, le compositeur livre un éclairage sur ses choix, ses convictions et ses engagements sans faille pour la musique d'aujourd'hui : celle d'un XXI° siècle résolument éclaté artistiquement.

                     Liminaire

                     1. Pères(s) et fils

                     2. Formations plurielles

                     3. En quête d'inouï

                     4. Frapper, frotter, gratter, tapoter...

                     5. Les sons du plaisir

                     6. Sur les traces de Weimar

                     7. Pour une pédagogie active

                     Coda : retour aux sources

 

La musique d'Erik Satie est inséparable de l'homme qu'il était, figure originale, étrange et si particulière de l'histoire de la musique de la première moitié du XX° siècle. Dilettante, obsessionnel, procédurier, imaginatif, pince-sans-rire, drôle, susceptible à l'excès, solitaire et précursseur malgré lui, Satie compose une musique simple mais non simpliste, néo-classique sans être académique. De Montmartre à la Schola Cantorum en passant par Arcueil et un engagement politique farouchement ancré à gauche, l'itinéraire de cet "enfant gâté" de la musique est tout à fait unique et remarquablement singulier, celui d'un "musicien doux et médiéval, égaré dans ce siècle" comme l'a écrit Debussy sur sa dédicace des Cinq poèmes de Baudelaire

Coécrit avec François Porcile

Ce livre est la première étude consacrée à la musique pendant la Guerre d'Espagne. 

Les enjeux culturels et musicaux sont d'une importance capitale pour la jeune République espagnole de 1931. Vecteur éducatif essentiel, la musique permet d'éduquer le peuple et offre aussi à l'Espagne, par l'intermédiaire d'une nouvelle génération de compositeurs, le moyen de se hisser artistiquement au même niveau que les autres pays d'Europe. Le coup d'Etat de 1936, la guerre et la victoire de Franco anéantiront tous les rêves républicains. Une génération entière de compositeurs sera disséminée et prendra les chemins douloureux de l'exil. En parallèle à la musique savante, les auteurs se penchent également sur de nombreux chants, républicains ou franquistes, qui ont rythmé, accompagné ou même relaté les différentes batailles : Madrid, Teruel, Guadalajara... 

Zoom

Co-écrit avec Élise Petit

L'expression nazie «Entartete Musik» («Musique dégénérée») qualifie un vaste répertoire musical d'oeuvres et de compositeurs interdits et diffamés sous le IIIe Reich. L'un des symboles reste l'exposition du même nom organisée en 1938 à Düsseldorf. Au nom de la «puretéde la race», le régime nazi glorifia les maîtres de la tradition musicale allemande et bannit les musiques atonales, celles de la seconde École de Vienne (musique sérielle), les musiciens juifs, les opposants politiques et une grande partie des musiques «modernistes» du premier tiers du XXe siècle. Le jazz, le cabaret et la chanson, tantôt autorisés tantôt détournés, subirent également les conséquences de cette politique. De nombreux compositeurs furent mis à l'index, notamment Erich Wolfgang Korngold, Erwin Schulhoff, Kurt Weill ou encore Paul Hindemith, «enfant exemplaire» dans un premier temps mais qui finit par décevoir le régime. Certains réussirent à s'exiler, d'autres moururent en déportation. Mais un important catalogue d'oeuvres leur a survécu, terrible témoin de la barbarie nazie, imposant toujours un certain devoir de mémoire.

 

 

Cette courte nouvelle évoque la rencontre du peintre Balbino Giner Garcia (le grand-père de l'auteur) et du violoncelliste et chef d'orchestre Pablo Casals à l'occasion de la première édition du festival de Prades en 1950. Tous deux vivaient un exil forcé en raison de leurs engagements farouchement antifranquistes. 

L'exil, mais aussi une étroite collaboration artistique, leur ont permis de se rencontrer, de se rapprocher.

Au travers de la correspondance du compositeur Erik Satie, ce court texte retrace les coulisses de la création de Parade, ballet emblématique conçu par Jean Cocteau et chorégraphié par Leonid Massine pour le compte des Ballets russes de Diaghilev. Satie en écrit la musique, largement décriée à l'époque, Picasso réalise des costumes et décors, tout autant décriés pour leur cubisme débridé.

Chaque lettre reprise dans ce livre est commentée, explicitée et replacée dans un contexte relationnel qui unit (et désunit parfois) les différents protagonistes : Valentine Gross, Misia, Cocteau, Diaghilev, Picasso, Satie, Ricardo Viñes, autant de personnages hauts en couleur qui participent au microcosme artistico-mondain d'un Paris déprimé par la guerre.

Des premiers camps punitifs du Troisième Reich jusqu'aux usines de  mort de Treblinka et Birkenau, en passant par Buchenwald, Dachau Ravensbrück mais aussi par les camps de prisonniers de guerre, Bruno Giner relate dans cet ouvrage les diverses activités musicales omniprésentes dans l'univers concentrationnaire. En plus d'un travail de recherche rigoureux, l'auteur a pu rencontrer et s'entretenir avec d'anciens musiciens déportés ayant joué notamment dans les orchestres de Neuengamme et d'Auschwitz-Birkenau.

 

En 2011, ce livre était le premier ouvrage en France consacré à ce sujet

Dès le 30 janvier 1933, des milliers d'artistes et d'intellectuels ont fui l'Allemagne et la barbarie nazie. Accusés de bolchevisme culturel et taxés de "dégénérés", victimes des lois raciales, les musiciens (compositeurs, chefs d'orchestres, chanteurs, instrumentistes) ne furent pas épargnés. Face à la violence d'une épuration systématique, nombre d'entre eux se sont exilés à travers le monde. Pour d'autres, ce fut le silence intérieur, la clandestinité ou la déportation. Pourtant, certains musiciens talentueux ont préféré soutenir le régime et mettre leur art au service du IIIe Reich. Des esthétiques foisonnantes de la République de Weimar jusqu'aux orchestres des camps de concentration et d'extermination, Bruno Giner relate cette courte période de l'histoire de la musique avec clarté et précision.

Autour de nous, la musique est partout : dans les magasins, à la radio, à la télévision… Et nous-mêmes, nous avons tous chanté, frappé dans nos mains… La musique, je l’entends, je crois la connaître, mais de quoi s’agit-il ? A quoi ça sert ? D’où vient-elle ?
Et d’où vient cette grande diversité ? Où se joue-t-elle ? Comment la transmettre, la conserver, l’utiliser ?

Qui fait quoi dans la musique ? Comment écouter, comment jouer ? Toutes ces questions, en abordant la musique dans son ensemble, sont autant de pistes de réflexion pour écouter différemment ce que l’on connaissait déjà et partir à la découverte de ce que l’on ne connaissait pas. Après le livre… place aux sons !

« La première édition de cet aide-mémoire en 1995 avait été largement saluée par nos confrères. Le rythme des techniques musicales contemporaines, accelerando, justifie grandement une mise à jour cinq ans après.
De Acousmatique à Zone formantique, en passant par Bruitisme, Multiphoniques, Vocalité, 130 termes de techniques instrumentales ou compositionnelles, de courants, de concepts, sont définis ici avec les citations des principales œuvres où l’on peut les trouver, des exemples musicaux, une bibliographie. En annexe, plusieurs outils permettront au lecteur de poursuivre ses recherches. Un "aide-mémoire" devenu un usuel de référence, unique en son genre, à mettre entre toutes les mains, de l’enseignant à l’amateur, de l’étudiant à l’interprète confirmé. »​

 

Corinne Brun, Écouter Voir, janvier 2001, n°109

Articles

"La seconde mort de Beethoven", Intemporel. Bulletin de la Société Nationale de Musique, n°10 (1994), p. 1–3  

 

"Il s’appelait Schaeffer", Intemporel. Bulletin de la Société Nationale de Musique, n°16 (1995), p. 15–16  

 

"Rencontres avec Ivo Malec", in Pierre-Albert Castanet (ed.), Ivo Malec, Portraits Polychromes (Paris: Michel de Maule - Ina-GRM, 2003), p. 31–55

 

"Introduction aux Six Bagatelles Opus 9", Les cahiers du CIREM, n°42–43 (1998), p. 81–92

 

"Au-delà des antagonismes, la fin des étiquettes ?", Musica Falsa, n°3 (1999), p. 74–75

 

"Musique contemporaine française : quelques tendances", Fontes artis musicae, vol.47, n°2–3 (2000), p. 191–204

 

"La musique spectrale en dix mots", Musica Falsa, n°16 (2002), p. 75–76

 

"Les Ferienkurse de Darmstadt entre 1946 et 1949. Enjeux musicaux français en zone d'occupation américaine", in La création artistique en Allemagne occupée 1945-1949 (dir : Elise Petit), Editions Delatour, 2015.

 

"La musique dans les centres de mise à mort de L'Aktion Reinhardt", Revue Témoigner. Entre histoire et mémoire, Fondation Auschwitz, Bruxelles, avril 2017.

Bibliographie

Bruno Giner, La musique percute. Entretiens avec François Porcile

Editions MF, collection Paroles, Paris, 2017

Jean-Brice Reynard : Bruno Giner, Études de peaux (1995-2000) (Dhalmann Éditions online, 2006), http://www.dhalmann.fr/Analyse_etude_de_peaux.pdf

Francis Courtot : "Gestes, timbre et forme dans Prémices de Bruno Giner", Intemporel. Bulletin de la Société Nationale de Musique, n°6 (1993), http://catalogue.ircam.fr/HOTES/SNM/ITPR06COUR.html

 

Serge Bertocchi : "Entrevue : Bruno Giner", Saxophone, n°44 (1994), p. 10–11 

http://saxophonemes.fr/saxophonemes.fr/Yod_de_Bruno_Giner_%28entretien%29.html

Bertrand Dubedout : "Bruno Giner : fulgurance et gravité", La Lettre de l’off, n°7 (1996), p. 34–35

Makis Solomos : "Les Études de peaux de Bruno Giner", Percussions, n°47 (1996), p. 9–18

Pascal Contet : "Cinq Études pour accordéon et percussion de Bruno Giner", Accordéon magazine, n°14 (1996), p. 38–41

Michèle Tosi : "Bruno Giner", Notice pour le livre-disque L’Air du large (1998), p. 55–84

Clément Riot : "Rencontre : Bruno Giner", Écouter Voir, n°134 (2003), p. 25–27

Alain Pelletier : "Rencontre avec Bruno Giner", Percussions, n°25 (2008), p. 10–13

Nicolas Munck : "Bruno Giner, entre instinct et spéculation", Percussions, n°34 (2013), p. 21–25

Serge Bertocchi : "Bruno Giner, 20 ans après Yod", Revue de l'Asax, Décembre 2014

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now